Une nouvelle croix au Cépage


Le premier plan de notre bâtiment, proposé par notre architecte, montrait une grande croix sur le promontoire de la façade. Cette saillie de la façade est une transition entre les deux parties du bâtiment : l’une vitrée de haut en bas en accord avec la maison moderne de gauche et l’autre à l’aspect plus classique comme la maison de droite. Une sorte de transition de l’ancien vers le nouveau en passant par une croix.

Projet de la façade du Cépage

Le placement d’une croix à cet endroit a été évoqué mais n’a pas été une priorité dans le sens où l’Église n’est pas le bâtiment avec ses signes qui indiquent sa fonction mais l’Église se sont les chrétiens qui la composent et y développent des relations fraternelles.


La réflexion concernant la visibilité de notre église a relancé le projet de placer une croix sur la façade du Cépage. Suite à cela, j’ai réfléchi aux dimensions de la croix et à son esthétique.


Une première idée était une croix sobre et simple en acier Corten ; un acier qui s’oxyde de manière assez uniforme et de couleur brun-orange. Cette proposition n’a pas recueilli l’enthousiasme et a été écartée.

Ensuite, j’ai songé à une croix plus colorée et brillante. Des Zelliges marocaines me semblaient bien convenir. Ce sont des carrelages en terre cuite faits manuellement et émaillés. Au soleil, ils donnent des reflets variés dus à l’émail posé sur une surface irrégulière. Après avis, la couleur bleu turquoise a été sélectionnée.


La croix vue depuis le bureau du 1er étage

Le turquoise est une couleur qui se situe entre le bleu et le vert : une nuance entre le bleu du ciel et le vert de notre végétation. C’est aussi la couleur du logo du Cépage.


Du point de vue de la réalisation de la croix, les carrelages ont été posés sur une croix en acier galvanisé découpée à Colmar. Quatre boulons filetés attachés sur les bras de la croix assurent sa bonne fixation au mur.

Les bords de la croix ont été recouverts d’une bande de cuivre rouge, vernis pour éviter son oxydation.


Merci à Gaetan qui m’a aidé à placer la croix au mur et qui m’a appris, avec un bout de ficelle, à reporter les points de fixation de la croix sur le mur.


Ce fut une joie de pouvoir réaliser cette croix en l’honneur de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

André

40 vues

© Le Cépage 2010-2019 - IBAN : BE52 6511 4060 1809  BIC : KEYTBEBB

Le Cépage est membre du Synode Fédéral des Eglises protestantes et évangéliques de Belgique et de l'Association baptiste.

Communauté évangélique protestante - Le Cépage - Ganshoren

Communauté évangélique protestante
Ganshoren & environs